Comment assécher un batiment après un dégât des eaux ?


dégatd des eaux que faire

En cas de dégâts d’eau, il est indispensable de réagir au plus vite, histoire de limiter un tant soit peu les dommages. Vous vous demandez certainement comment vous pourriez gérer des situations de ce genre. Sachez qu’il existe plusieurs techniques pour assécher un bâtiment après un dégât des eaux. En voici quelques-unes.

Dégâts des eaux : définition courte

Un dégât des eaux est un sinistre qui surgit après une infiltration dans un bâtiment. Cela peut se produire pour plusieurs raisons : une canalisation de chauffage vétuste qui fuit, une baignoire qui déborde, un aquarium qui se fissure…

Les dégâts des eaux sont assez courant dans la vie d’un batiment, mais ils font partie des problèmes à régler rapidement pour éviter toute dégradation permanente de l’édifice. C’est en partie pour gérer facilement ce type de sinistre que les assurances habitation ou assurances immeubles sont indispensables lors de l’achat d’un immeuble ou d’un appartement.

Vous trouverez plus d’informations sur les assurances sur la page officielle du gouvernement : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1352

Dégât des eaux que faire ?

Une chose est sure, c’est qu’il ne faut pas rester les bras croisés. Si vous vivez dans une copropriété, vous allez devoir établir un constat avec la personne pour évaluer qui est fautif. Ce constat constituera la base de négociation pour permettre aux assurances respectives de négocier et de savoir qui doit s’occuper des dédommagements.

Une fois que les assurances se sont mise d’accord, est vous pouvez faire intervenir une spécialiste. Il peut s’agir d’un plombier ou dans les cas majeurs, d’un spécialiste en assèchement de bâtiment pour rapidement régler les problèmes d’humidité que peut subir une immeuble.

La technique d’assèchement électronique

Il est possible que les dégâts des eaux aient touché vos bâtiments, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. De ce fait, la technique électronique apparaît comme un des moyens les plus efficaces pour un assèchement après dégât des eaux. Cette méthode permet de traiter de façon naturelle l’humidité. De plus, c’est une méthode écologique dont l’action est également définitive.

Comme matériel électronique pour assécher un bâtiment, vous pouvez par exemple opter pour le boîtier EVO®, fabriqué en France. Il est constitué de circuits électriques passifs qui fonctionnent grâce à l’énergie souterraine naturelle. Ces circuits permettent d’inverser l’action de l’eau. En d’autres termes, au lieu que l’eau remonte, elle redescend. Ainsi, que ce soit vos isolations, sols et murs, tous seront asséchés naturellement.

La technique d’assèchement par déshydratation à absorption

Cette technique permet de faire assécher les surfaces. Elle consiste à installer des déshydrateurs. ​​​​​Ceux-ci se chargent de réduire, en un temps record, le degré d’humidité dans une pièce. En absorbant, cette humidité est rejetée à l’extérieur sous forme de vapeur.

Par ailleurs, il est préférable d’utiliser cette méthode dans des locaux dont la température est relativement basse. Elle permet d’éviter les moisissures ainsi que les dégâts secondaires que peut engendrer l’eau.

La technique d’assèchement par déshumidification de l’air ambiant

Cette méthode est surtout utilisée pour sécher les pièces des maisons qui servent d’habitation ainsi que les locaux commerciaux et les bureaux. Il s’agit aussi d’une technique d’assèchement surfacique consistant à poser des déshumidificateurs ou des ventilateurs. Ils permettent d’éliminer le degré d’humidité présent dans l’air. Aussi, cette méthode permet de sauver vos différents matériels, mobiliers, tableaux et autres.

La technique d’assèchement par insufflation d’air

Cette technique d’assèchement consiste à insuffler de l’air chaud et sec dans les espaces creux. Elle permet d’assécher les isolants, les cloisons et autres. La technique est si efficace que vous pouvez l’utiliser pour l’assèchement de votre bâtiment après les dégâts des eaux. En effet, elle permet de sauvegarder tout ce qui serait déjà affecté dans votre maison. De plus, soyez certain qu’avec cette méthode le maximum de vos effets personnels sera sauvé des dégâts des eaux.

La technique d’assèchement par aspiration d’air

Il est possible de procéder à l’assèchement de votre maison en aspirant de l’air. En effet, grâce à un surpresseur, l’air humide qui est présent dans les couches isolantes peut être aspiré. C’est une technique de pompage des eaux dont le résultat est efficace. Grâce à cette méthode, sachez que votre habitation sera utilisable le plus rapidement possible. C’est donc sans doute un des meilleurs moyens d’assèchement d’une maison.

Conclusion : il existe des solutions permettant d’assécher votre bâtiment après des dégâts des eaux. Cependant, sachez que ces quelques-unes apparaissent comme les meilleures. En effet, chacune de ces méthodes permet non seulement d’assécher votre bâtiment, mais aussi de le désinfecter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.