Les avantages de la colocation meublée à Nantes

colocation nantesUne colocation meublée propose d’emblée de nombreux avantages. La conclusion d’un bail de colocation meublé offre de nombreux atouts pour le locataire. Les étudiants peuvent de ce fait aspirer à vivre dans le confort dans un logement qui est déjà bien équipé. C’est probablement la raison pour laquelle bon nombre d’étudiants actuels optent pour la colocation meublée.

La colocation meublée à Nantes pour un court laps de temps

Si vous décidez de vivre en colocation à Nantes, vous avez la possibilité d’opter pour une colocation meublée qui vous offre la possibilité de jouir d’une durée minimale de bail d’une durée d’un an minimum. Ainsi, si vous êtes étudiant dans la capitale, vous pourrez changer de logement à la fin de votre première année par exemple. Ce qui reste favorable pour les étudiants qui veulent changer systématiquement de logement. Ce qui n’est pas le cas pour une colocation non meublée.

Le prix au m2 de la colocation meublée présente de grands avantages pour le propriétaire

Indéniablement, le prix d’une colocation à Nantes pour un logement meublé est considérablement élevé. En parallèle, le montant maximum du dépôt de garantie qui est exigé par le bailleur dépasse celui des logements non meublés. Le propriétaire peut effectivement demander un dépôt de garantie de deux mois minimum.

Qui doit payer la taxe d’habitation d’une colocation meublée pour une colocation à Nantes ?

Généralement, la TVA n’est pas du tout applicable à la colocation meublée. Pour le cas d’un bail meublé par exemple, la taxe d’habitation reste un impôt dû pour tout occupant d’un logement qui habite les lieux à partir du 1er janvier de chaque année en cours. Et pour une colocation à Nantes dans un logement meublé, le locataire ou le propriétaire peut négocier de qui d’entre eux prendra en charge la taxe d’habitation du bail meublé en fonction des situations qui se présentent.

Effectivement, si les étudiants occupent le logement au 1er janvier, la taxe d’habitation leur revient de droit. Mais seulement si le locataire habite le logement au 1er janvier de l’année d’imposition du contrat. Il doit aussi s’acquitter de la taxe d’habitation s’il exerce un droit de jouissance toute l’année du logement d’une façon permanente et exclusive.

Toutefois, même si le locataire n’est pas présent au 1er janvier de l’année d’imposition, il pourra être emmené à payer la taxe d’habitation dans la mesure où le propriétaire arrive à restituer la preuve que le logement meublé était inoccupé au 1er janvier de l’année d’imposition dudit contrat. Et ce, suite à plusieurs tentatives de recherches d’un nouveau locataire. Il doit également prouver qu’il n’avait pas l’habitude d’habiter le logement durant l’année d’imposition. Par contre, si le propriétaire occupe temporairement le logement loué en dehors des périodes de colocation à Nantes, il lui incombe, de toutes les manières de payer la taxe d’habitation.

Peut-on transformer une colocation vide en colocation meublée ?

Si, par contre, vous êtes propriétaire bailleur d’un logement, l’ordonnance du 8 juin 2005 permet aux propriétaires bailleurs de transformer la colocation vide en colocation meublée. Toutefois, des vérifications doivent s’imposer. Ils concernent entre autres le logement en copropriété. Dans ce cas, aucune disposition du règlement de copropriété n’interdit pas la colocation meublée dans la colocation à Nantes. Dans le cas où le bailleur louerait, la transformation du logement en colocation meublée doit passer par une soumission à l’autorisation préfectorale qui reste néanmoins soumise à des restrictions dans le temps.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.