4 axes essentiels pour une stratégie de référencement efficace

SEO

L’optimisation des moteurs de recherche (SEO) peut être complexe, mais elle peut être décomposée en quatre catégories principales.

Le référencement peut vite devenir très compliqué – dans de nombreux cas, trop compliqué. Combien de facteurs de classement interviennent dans la génération de résultats de recherche organiques chez Google ? Dix ? Vingt ? trente ? Deux cent ?

Une recherche rapide de «facteurs de classement SEO» vous donnera toutes ces réponses (il y en a plus de 300 en vrai…). Bref, beaucoup d’informations sont disponibles en ligne, mais peu de méthodologies concrètes. Et la réalité est qu’il est probable que des centaines de variables travaillent ensemble pour déterminer le placement final, même si une grande partie de ce qui est suggéré va dépendre de votre secteur et de la concurrence sur une expression donnée. Travailler tous les facteurs de classement n’est pas toujours payant pour une entreprise.

En gros, il est facile de se perdre dans le labyrinthe algorithmique. Il y a une surcharge d’informations et vous pouvez consacrer tout votre temps à la recherche de celle-ci en réalisant très peu de choses.

Dans cet article, je souhaite simplifier les choses et décrire les quatre domaines principaux sur lesquels vous devriez vous concentrer pour améliorer votre référencement. Vous le verrez le référencement ne demande, en réalité qu’assez peu de stratégie.

Les quatre piliers du référencement

Les quatre domaines à travailler référencement  pour les webmaster pressés sont les suivants :

  • SEO technique : votre contenu doit être bien exploré et indexé.. Il faudra simuler des analyses de crawl pour comprendre comment Google parcoure votre site et lui simplifier la vie. Au menu, vous avez de la restructuration d’information (catégories etc..), des balises à rédiger, la vitesse du site à améliorer et bien d’autres points encore que nous verrons dans un prochain article sur le sujet.
  • Contenu : Le contenu est très important, car il va donner les réponses aux  questions du prospect ou d l’internaute. Même si un contenu de mauvaise qualité peut avoir son influence au niveau d’une stratégie SEO, il est toujours préférable de ne publier que du très bon contenu. Ne serait-ce que pour relever le niveau d’internet, mais aussi pour convaincre vos clients.

Si vous sentez que le sujet vous dépasse un peu, il est alors plus prudent de demander un accompagnement à un consultant SEO expert qui va vous guider. (cf le guide des questions à poser à son SEO)

 

  • SEO onsite : On parle ici d”optimisation technique de votre contenu et de HTML. Mettre en avant vos articles pour qu’il soient mieux perçus (linking, balisage etc…)
  • Référencement hors site : étape très importante, il s’agit de la création d’une autorité chargée de veiller à ce que Google optimise le jeu en votre faveur. On parle de backlinks, ces liens entrants qui agissent comme un vote pour votre site.

Bien sûr, ces quatre domaines présentent une certaine complexité et se chevauchent, mais la compréhension de vos forces et de vos faiblesses est essentielle pour concentrer vos efforts.

David

Ingénieur de formation et rédacteur bénévole sur Foxlife.fr. j'aime rédiger des articles et donner mon point de vue sur une société en mouvement.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.