Pépinière d’entreprise : définition et mode de fonctionnement


Pépinière d'entreprise

Les pépinières d’entreprise existent depuis les années 80. Véritable tremplin pour les startups et entrepreneurs débutants, c’est un concept qui vise à mutualiser les charges d’une entreprise nouvellement créée tout en bénéficiant de nombreux conseils. Souvent confondu avec un incubateur d’entreprise et une société de portage salarial, une pépinière d’entreprise a ses propres spécificités.

Par définition une pépinière d’entreprise c’est quoi ?

Par définition, une pépinière d’entreprise est une entité qui propose un local ou un bureau professionnel à moindre coût pour une jeune entreprise ou un gérant qui reprend une société. Elle peut également fournir des conseils et accompagner l’entreprise jusqu’à ce qu’elle puisse voler e ses propres ailes. Comme une pépinière pourrait héberger plusieurs jeunes pousses, cela les permettent également de faire des échanges et des partages entre elles. Après, la pépinière pourrait également être en mesure de mettre en relation l’entreprise avec des partenaires financiers ou investisseurs potentiels

Quels sont les services proposés par une pépinière d’entreprise ?

En fonction du type de pépinière d’entreprise (généraliste ou spécialisée), elle proposer différentes formes de services. Avant tout, en plus de l’hébergement, une pépinière pourrait accompagner une jeune entreprise dans les démarches administratives et lui porter des conseils sur le statut juridique le mieux adapté  à cette dernière. A part cela, elle pourrait aussi fournir des formations ainsi que des équipements tels des ordinateurs, une connexion internet, une imprimante…

Quels sont les avantages d’une pépinière d’entreprise ?

En intégrant une pépinière d’entreprise, on peut accéder à de nombreux avantages. Mais pour être plus concis, il faut mieux parler des chiffres. Selon les statistiques, une jeune entreprise a 70%  de plus e chance à se développer qu’une société nouvellement créée qui agit toute seule.

Quelle est la différence entre une pépinière d’entreprise et société de portage ?

On peut souvent confondre une pépinière d’entreprise avec une société de portage. Contrairement à cette dernière, elle ne lui propose pas de missions ni de clients. L’entreprise hébergée agit donc en toute autonomie. Après, la pépinière ne lui fait aucune déduction sur son CA, mais perçoit tout simplement les frais mensuels à sa charge. Outre une entreprise de portage, il est aussi important de signaler qu’une pépinière n’est pas un incubateur ou une couveuse d’entreprise. Très souvent un incubateur concerne une importante firme qui finance un projet innovant. Après, quand la boite se développe cette dernière devient propriétaire d’une partie de ses parts. 

Les conditions pour intégrer une pépinière d’entreprise

Toute entreprise de moins de 3 ans pourrait très bien intégrer une pépinière d’entreprise. Par contre, avant l’intégration, il n’est pas rare qu’on passe devant un comité et leur présenter son business plan ou plan d’affaires. Et c’est après leur délibération qu’ils puissent par la suite déduire si l’entreprise est éligible ou non.

Comment choisir une pépinière d’entreprise ?

Pour qu’une entreprise puisse avec plus de chance à se développer, il est très recommandé de savoir bien choisir la pépinière d’entreprise. Parmi le critère de choix le plus important, il y a le profil de la pépinière. Dans l’idéal, il vaut toujours mieux opter pour une entité qui se spécialise dans le secteur auquel on évolue. A part cela, pour être vraiment sûr de son choix, il ne faut pas oublier de demander des recommandations ou consulter les avis sur internet concernant la pépinière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.