Contribuer à la préservation de la Mata Atlântica du Brésil à Paranapiacaba

Le voyage qui mènera à Paranapiacaba depuis la ville de São Paulo introduira ce séjour écologique au sud du Brésil. En effet, les touristes remarqueront sûrement que le décor aura complètement changé d’une localité à une autre. La ville moderne de São Paulo a laissé place à la nature sauvage de Paranapiacaba. Les voyageurs sont au cœur de la Mata Atlântica (forêt atlantique) du Brésil, au niveau de la fameuse ceinture verte. De cette Réserve de la Biosphère de l’UNESCO commencera ce voyage écologique responsable.

Un retour rapide sur l’histoire de la ceinture verte de São Paulo

Par définition, une ceinture verte est une zone prévue par l’UNESCO dans le but de contenir l’étalement urbain d’une localité à proximité d’un site protégé. En d’autres termes, elle est une délimitation dans laquelle les constructions sont interdites. Pour São Paulo, l’État, cette ceinture verte a été instaurée en 1994 par l’UNESCO pour préserver la Mata Atlântica. En effet, les parties brésiliennes de cette forêt atlantique courent un grand danger. São Paulo, la ville elle-même, a été bâtie sur ces terres sauvages à l’origine. En tout, l’État est responsable de près de 87% de perte en superficie du Mata Atlântica. D’où l’utilité de la ceinture verte São Paulo qui gardera ce site à l’abri du fléau urbain. Toutefois, il est à noter que cette Réserve de la Biosphère ainsi que la forêt atlantique restent accessibles aux touristes.

Paranapiacaba pour réaliser de l’écotourisme responsable dans la forêt atlantique brésilienne

Il faut préférer Paranapiacaba parmi toutes les villes aux alentours de São Paulo pour cette aventure écologique. Dans cette localité, les touristes pourront s’initier à cette pratique d’actualité. En effet, Paranapiacaba produit un véritable mouvement œuvrant dans ce sens. La ville a été choisie comme le vecteur du programme de formation de jeunes pour les écojobs. Ce dernier vise à donner une formation dans le domaine du tourisme aux jeunes défavorisés de l’État de São Paulo. Ceux-ci deviendront des guides spécialisés imprimant une nouvelle façon de faire du tourisme dans la forêt atlantique. En rejoignant ces centres de formation à Paranapiacaba durant leurs voyages bresil, les touristes contribueront grandement au financement du programme. De plus, ils obtiendront de ces jeunes des vécus ainsi que tous les détails sur Mata Atlântica.

Les routes écologiques de Mata Atlantica en compagnie des jeunes guides locaux

Il existe beaucoup d’itinéraires à disposition des voyageurs pour percer les secrets de la forêt atlantique du Brésil. Les touristes peuvent laisser les jeunes écoguides de Paranapiacaba les mener sur les beaux parcours. Ils réaliseront ainsi à quel point la Mata Atlântica est précieuse. Lors de ces voyages bresil, la route écologique qui mène à la ville côtière de Santos est un standard proposé. Sur ces sentiers, les touristes découvriront qu’il y a plusieurs types de forêts dans cette étendue sauvage, ne citant que celles côtières, à haute ou à basse altitude… À noter que les espèces végétales qui composent ces rideaux verts sont pour la plupart endémiques. Par ailleurs, la faune est toute aussi rare que variée dans la Mata Atlântica. Il y aura à découvrir, par exemple, la tortue à collier de serpent du Brésil ou encore la souris arboricole.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.